Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 117 - Nov 2018

Go

Développement Local

Wilaya de Mascara

Les eaux des barrages réservées à l'irrigation

Par Smail ROUHA



Une partie du surplus d’eau engendrée par la mise en service de la station de dessalement d'eau de mer, située à la plage de Sonactel à l'est de la wilaya de Mostaganem, servira à couvrir les besoins en AEP de la population de la wilaya de Mascara. Région à vocation agricole, la wilaya de Mascara ambitionne de diversifier ses ressources et les activités pour mieux se positionner à l’échelle nationale

 

Catégorique ! Le wali de Mascara, Ouled Salah Zitouni, a affirmé que les eaux des barrages de Mascara, une fois achevée l'opération de raccordement de onze communes de la wilaya à la conduite d'AEP du couloir Mostaganem-Arzew-Oran (MAO), seront réservées exclusivement à l'irrigation, notamment dans les plaines de Hebra (Mohammadia) et Sig. Le projet d'adduction de onze communes du nord de la wilaya, en plus de la ville de Mascara au MAO, a été achevé, a révélé, lors de la présentation du bilan sur le développement dans la wilaya de Mascara de 1999 à 2011. Cette opération, dont le coût s'est élevé à 8,5 milliards de dinars permettra l'amélioration de l'AEP. Il y a lieu de rappeler que la wilaya de Mascara compte 4 barrages en exploitation pour une capacité de stockage de 213,4 HM3 auxquels s’ajoutent 130 forages en exploitation pour une capacité de 134.740,80 m3/jour. Deux autres barrages, l’un à Oued Taht dans la région de Ain-Ferrah, d’une capacité de 7 millions de m3, ont vu leurs travaux de réalisation lancés dans la commune d'Oued El Abtal, souligne Ouled Salah Zitouni qui ajoute qu’une enveloppe de 2,5 milliards de dinars est consacrée à cet ouvrage dont les eaux seront destinées à l'irrigation agricole. Un autre barrage verra le jour au lieu dit Les-Trois-Rivières dans la région d’Aïn Fekkane, d’une capacité de stockage de plus de 90 millions de m3.
Par ailleurs, une enveloppe de 1,2 milliard de dinars sera consacrée à l'enlèvement de 6 millions de mètres cubes de vase du barrage de Bouhanifia, a annoncé le premier magistrat de la wilaya. Cette opération sera confiée à l’entreprise Irrigout, filiale du Holding Promo Invest. D’autre part, une enveloppe de 9,7 milliards de dinars a été consacrée à l'aménagement des périmètres d'irrigation des plaines de Hebra et Sig, réputées pour l'agrumiculture et l'oléiculture, portant notamment sur la pose de nouvelles canalisations souterraines et des réseaux d'irrigation agricole, pour éviter la remontée des sels.
Quant au projet de raccordement du barrage Ouizert à celui de Bouhanifia, il ne reste plus que la jonction souterraine prochaine de ce dernier au barrage de Fergoug.
Sur le même registre, le wali de Mascara a révélé l'achèvement de la première partie de l'étude sur la plaine de Ghriss s'étendant sur un périmètre de 5 hectares extensibles à 12.000 ha. Le chef de l’exécutif a fait état de l’accord convenu avec le ministère des Ressources en eau pour l'octroi d'autorisation de fonçage de puits collectifs, à condition d'utiliser les nouvelles techniques d'irrigation. Actuellement, la superficie irriguée est de 37.700 ha.
L'agriculture constitue l'élément essentiel du développement dans la cité de l’Emir Abdelkader. D’ailleurs lors de sa visite à la wilaya de Mascara, le ministre du Développement rural de la République de Hongrie, Sandor Fazekas, accompagné de Laszlo Puspok, ambassadeur de Hongrie à Alger, a exprimé sa grande admiration à l’issue de sa tournée dans la cité de l’Emir Abdelkader pour la qualité des produits agricoles de fruits et légumes cultivés dans les différentes exploitations qu’il a visitées, ainsi que l’utilisation des procédés culturaux et les moyens modernes d’irrigation dans les surfaces agricoles utiles. Sur les lieux, l’hôte de Mascara n’a pas caché son admiration devant les méthodes utilisées par les fellahs de la région dans la production des semences de pomme de terre et de céréales. En outre, le ministre hongrois du Développement rural a eu l’occasion de visiter pour la première fois un champ de production d’artichauts que la Hongrie ne cultive pas.
Dans le but de préserver les terres agricoles de l'avancée du béton qui met en péril l'équilibre environnemental de l’écosystème dans la région de Beni Chougrane, Ouled-Salah Zitouni a initié un programme de réalisation de 6 nouveaux pôles urbains notamment à Mohammadia (3800 logements), à Mascara (3000), à Gargar (2200) et à Ouled El-Abtal (2816). Ces pôles urbains seront dotés de toutes les commodités nécessaires au bien-être des citoyens, a-t-il rappelé dans son intervention devant les chefs de daïras. Le bilan présenté fait ressortir une avancée considérable grâce notamment aux efforts de l’Etat, principal investisseur. En matière de logements, la wilaya de Mascara a vu son parc immobilier augmenter durant la période 1999-2011 de 40127 logements dont 10617 logements sociaux locatifs, 5565 logements sociaux participatifs et 22351 logements ruraux. Tandis que le secteur hydraulique s’est vu enrichir de 136 forages, de 7 retenues collinaires et de 102 réservoirs et châteaux d’eau. Alors que le réseau d’alimentation en eau potable a été porté à 1398 km linéaire contre 991 km pour le réseau d’assainissement. Sur le plan des infrastructures de base, la wilaya de Mascara est traversée par des réseaux ferroviaires modernisés sur 80 km et routiers qui relient les grandes agglomérations de la région, ainsi que l’autoroute Est-Ouest sur 78 km. Durant la même période, 13 ouvrages d’art ont été réalisé sans oublier la réhabilitation de l’aéroport. En outre la wilaya de Mascara a bénéficié de 59 écoles primaires, de 38 CEM, de 15 lycées et d’une université.
Dans le cadre du plan quinquennal 2010-2014 initié par le Président Abdelaziz Bouteflika, la wilaya de Mascara a bénéficié d’une enveloppe financière de l’ordre de plus de 139 milliards de dinars. Cette enveloppe conséquente permettra à coup sûr la réalisation d’un grand nombre de projets répartis sur 1.170 opérations sur l’ensemble du territoire de la cité de l’Emir Abdelkader.
S. R



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Smail ROUHA

Les plus lus

Energie renouvelables
Par Farid HOUALI.

SITEV 2018
Par Yahia MAOUCHI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF