Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 76 - Juil 2014

Go

Vie d'entreprise

Entreprise des travaux hydrauliques et bâtiments (ETHB) Smain El Heddi

Un investisseur hors du commun

Par Salim Houra

L’Entreprise des travaux hydrauliques et bâtiments (ETHB) Smain El Heddi a réalisé divers projets de protection des villes contre les inondations avec calibrage de cours d'eau qinsi que plusieurs projets hydrauliques de grande dimension.

Créée en 1989, l’ETHB Smain El Heddi fait partie des plus grandes entreprises de la wilaya de Djelfa. Riche d’une expérience de plus de vingt ans dans les secteurs du bâtiment et de l’hydraulique, elle a participé à la réalisation d’importants projets d'alimentation en eau ou d'assainissement avec pose de conduites, réalisation de station de reprise d’eau, de transferts d’eau, et travaille actuellement sur des projets d’infrastructures de référence.
Son expérience de pionnière dans le domaine de l’hydraulique et du bâtiment fait d'elle le leader de la wilaya de Djelfa au point d’être considérée comme un exemple de stabilité. En effet, l’Entreprise des travaux hydrauliques et bâtiments Smain El Heddi est passée en moins de dix ans d’une petite entreprise à un opérateur majeur de la vie économique de la wilaya de Djelfa et nationale dans le secteur de l’hydraulique.
A l’origine, l’entreprise était spécialisée dans les travaux bâtiments avant d’investir le secteur de l’hydraulique. En particulier, trois importants projets permettent à l’ETHB Smain El Heddi de passer  du statut de petite entreprise locale à une entreprise d’envergure :
 - réalisation de la station de reprise d’eau à Oued Sdar d’une capacité de 400l/s pour un montant de 210 millions de dinars ;
-réalisation du mur de protection du chef-lieu de wilaya pour 300 millions de dinars ;
-réalisation de collecteurs d’assainissement à travers la wilaya de Djelfa.
Fort d’une expérience réussie dans des projets d’envergure, l’ETHB Smain El Heddi décide d’étendre ses activités à d’autres segments.
Dans le bâtiment, elle a réalisé 700 logements pour le compte de l’OPGI de Djelfa. L’entreprise s’est diversifiée en développant également des unités de buse, de ciment, d’assainissement sur un hectare au niveau de la zone industrielle, une petite unité de marbre, un complexe sportif, une unité de vêtements sportifs, cuir et tissus, une ferme- pilote sur 115 hectares à Ain Mguel (dont 80 réservés à l’oliveraie), une bergerie de 3000 têtes et un complexe socioéducatif Nakhil, doté d’une salle omnisports, d’un hôtel de 24 chambres, d’une crèche moderne, d’une piscine semi-olympique, d’un restaurant et d’une cafétéria. Son inauguration par le Président Abdelaziz Bouteflika était prévue pour 2010.
Tous ces investissements se font sur fonds propres. Son activité principale, présentement, est la réalisation de protections de la ville contre les inondations, collecteurs d’assainissement. Reconnu pour son travail dans le domaine de bâtiment, Smain El Heddi, qui a toujours voulu être promoteur immobilier, n’a pas laissé passer sa chance de réaliser son rêve avec sa nouvelle entreprise qui conçoit et fait le montage de systèmes hydrauliques.

Avec un chiffre d'affaires de 560 millions de dinars, pour l'année 2011, l'entreprise, dotée d’un capital social de 50 millions de dinars, jouit d'une bonne santé financière, souligne le responsable dont l'entité compte 350 travailleurs, sans oublier les saisonniers.
Néanmoins, l’activité « hydraulique » reste prépondérante dans le plan de charge de l’entreprise.

Pour faire face à un plan de charge important, l’entreprise a élaboré un programme d’investissement destiné à renouveler et à accroître son parc d’engins et équipements hydrauliques. Ses efforts d’investissement, aussi bien en moyens humains que matériels, lui permettent de satisfaire les maîtres d’ouvrage en termes de délais de réalisation et de qualité des travaux. D’autant que son parc matériel lui permet de répondre à toutes les sollicitations dans les domaines d’activité qu’il a investis.
S. R.



Du même auteur

Par Salim Houra

Les plus lus

Du génie révolutionnaire au génie universitaire
Par Aïssa Kasmi, Ancien cadre de la Sûreté Nationale.

La police au cœur de la société
Par Aïssa Kasmi. Ancien cadre supérieur de la Sûreté nationale.

Télécharger version PDF

Version PDF