Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 115 - Août 2018

Go

A la une

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah

« L’Algérie est une ligne rouge à ne pas franchir »

Par Farid HOUALI



La sécurité de l’Algérie ainsi que la préservation et le renforcement de sa défense nationale constituent le motif intrinsèque de l’existence de l’ANP, digne héritière de l’ALN. « Préserver la dignité de l’Algérie, sauvegarder la sécurité de son peuple et protéger chaque parcelle de sa noble terre sont des missions invariables, voire même sacrées pour l’ANP, qui leur accorde l’importance et l’intérêt requis, et qui s’engage à leur parfait accomplissement, en toutes conditions et circonstances », a souvent souligné dans ce contexte le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), .
« L’Algérie est une ligne rouge» a mis en garde le vice-ministre de la Défense nationale qui effectuait une visite de travail et d’inspection en 5e Région militaire à Constantine soulignant qu’il est «absolument hors de question de toucher à sa sécurité ou aux ressources de son peuple». «L’Algérie est une ligne rouge, nous avons insisté maintes fois, et nous le rappelons aujourd’hui, qu’il est absolument hors de question de toucher à sa sécurité ou aux ressources de son peuple. L’Algérie (…) a souffert du joug du colonialisme, et (son )peuple a fait le serment de faire retentir, sous les yeux de son ennemi, une Révolution populaire globale et unanime, faisant ressortir la crème d’entre ses enfants en chouhada et moudjahidine, qui ont arraché la liberté après de grands sacrifices», a en effet indiqué le chef d’état major de l’ANP, soulignant qu’il  «est du devoir de ses fils aujourd’hui, en particulier ceux de l’Armée nationale populaire, et l’ensemble des autres corps de sécurité de suivre les même pas et d’emprunter le même parcours national».
Pour rappel, dans son allocution d’orientation adressée à l’ensemble des cadres et des personnels des unités de l’ANP d’In Guezzam lors de sa visite d’inspection à la 6e Région militaire à Tamanrasset, le général de corps d’armée a appelé à «poursuivre (vos) efforts rigoureux et minutieux pour surveiller nos frontières, à œuvrer à leur sécurisation jour et nuit, à resserrer davantage l’étau sur les groupes de contrebande dans toutes ses formes et à contrecarrer leurs actes destructeurs dans cette région». En outre, dans un message de félicitations aux fonctionnaires du ministère de la Défense nationale, à l’occasion du nouvel an, le général de corps d’armée a souligné que la mobilisation et le déploiement des détachements de l’ANP au niveau des maquis et des frontières terrestres et maritimes, ont prouvé au peuple et au monde entier l’engagement de l’armée et son accomplissement de son devoir, pour la préservation de la souveraineté de tout notre territoire. «Au même titre que l’importance que nous accordons à notre histoire nationale, aux valeurs de sa glorieuse révolution, nous poursuivons, grâce à la volonté d’Allah le Tout-Puissant, notre chemin éternel vers la sécurisation, la protection et l’unité du territoire algérien, car chaque parcelle de la terre de notre pays, a un profond enracinement dans l’histoire nationale, chaque événement national, chaque épopée héroïque, ou station historique, a son espace géographique l’ayant marquée et conjugué entre histoire et géographie», a-t-il assuré. Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah a estimé que «ce qui distingue l’Algérie est la relation spirituelle solide et grandissante, d’influence mutuelle entre espace et temps, car l’histoire contemporaine de l’Algérie et le verseau spirituel de sa géographie, tels l’âme et le corps, peuvent-ils se séparer? Ceci est l’Algérie dans sa dualité historique et géographique, qui demeurera ainsi, grâce à Allah Le Tout-Puissant, et grâce à ses fidèles fils ». Evoquant la lutte antiterroriste, le  chef d’état-major de l’ANP a rappelé  le message adressé par  le président de la République Abdelaziz Bouteflika, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, aux membres du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur à l’occasion de sa 35e session tenue à Alger début du mois de mars, et à travers lequel il a mis l’accent sur l’efficience et l’efficacité de l’approche algérienne dans la lutte antiterroriste. « Á ce titre, nous confirmons aujourd’hui que l’objectif principal et imminent pour l’Armée nationale populaire est de venir à bout définitivement, oui je dis définitivement, de ce phénomène qui revêt plusieurs nouvelles formes à travers les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Ceci exige davantage d’efforts soutenus permettant de tarir ses sources idéologiques et son environnement social et de détruire ses réseaux de communication», a affirmé le vice-ministre de la Défense nationale. «Pour ce, nous allons assurément avec l’aide d’Allah, parvenir à débarrasser, d’une manière définitive, notre pays de cette horde. Nous veillerons également et nous sommes capables de le faire, à assurer parfaitement nos frontières nationales contre toute infiltration terroriste, et celui qui tente de les franchir aura à subir son sort. Nous n’accordons pas de répit face à ces criminels et à tous ceux qui ont des desseins maléfiques contre notre territoire », a ajouté le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale. Pour le vice-ministre de la Défense nationale, «avec ce dévouement et avec l’élan de cette loyauté pleine de patriotisme, l’Armée nationale populaire continue, avec détermination, sa démarche professionnelle dont les valeurs découlent de notre référentiel révolutionnaire et de notre histoire nationale qui recèle tant de fidélité à l’Algérie et de loyauté à ses intérêts suprêmes et sa bonne réputation qui demeure à jamais au-dessus de toute considération» Le général de corps d’armée a écouté les interventions et les préoccupations des personnels de la Région qui ont exprimé leur «permanente» disponibilité à accomplir «amplement leurs nobles missions» pour la préservation de la sécurité et la stabilité de l’Algérie.
   
F. H.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Farid HOUALI

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Libertés démocratiques
Par Farid HOUALI.

Alger ville intelligente
Par Farid HOUALI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF