Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 121 - Juin 2019

Go

Energie

« Naftal peut prétendre à être un des pivots centraux de l’économie nationale »

Rachid Nadil, président-directeur général de Naftal

Par Smail ROUHA



El-Djazair.com : Peut-on connaître les grands axes de la stratégie de développement et de modernisation de Naftal à l’horizon 2030 ?

Rachid NADIL : Il faut tout d’abord savoir que la stratégie de développement et de modernisation de Naftal s’inscrit en droite ligne de celle de notre groupe Sonatrach, baptisée SH 20-30, d’une part, et bien entendu des orientations des pouvoirs publics, représentés par notre ministère de tutelle, qui ont défini avec clarté les priorités de l’économie nationale.
Vous n’êtes pas sans savoir, à cet égard, que Naftal, en tant qu’entreprise publique représente un des leviers centraux entre les mains du gouvernement, au regard de sa mission à la fois sensible et cruciale dans la vie économique nationale.
Cette économie qui enregistre, d’année en année, des croissances notables en matière de consommation en carburants et en produits pétroliers, exige de nous une mobilisation permanente afin de répondre favorablement aux besoins croissants des acteurs économiques et par extension accompagner la dynamique économique nationale imprimée par les pouvoirs publics. Il ne vous a pas échappé à la lumière de ce qui précède que Naftal peut prétendre au côté du groupe Sonatrach, à être un des pivots centraux de l’économie de notre pays. S’agissant des axes stratégiques soulevés dans votre question, je voudrais citer très brièvement le projet central de l’augmentation des capacités de stockage à l’échelle nationale, pour les ramener à l’horizon 2020 à 30 jours d’autonomie.
Aujourd’hui cette autonomie est estimée à 17 jours, contre 12 jours il y a deux années. Dans le même sillage et dans un souci de garantir une disponibilité sans faille des carburants, particulièrement en périodes d’hiver difficiles, et dans le même temps préserver l’environnement et réduire les accidents de la route, nous avons jugé primordial de mettre en place un réseau de distribution par canalisations, à travers un maillage intelligent, qui couvrira l’ensemble du territoire national, et reliera les différentes sources d’approvisionnement que sont les raffineries, aux centres de stockage et de distribution, en passant par les dépôts. Cette option stratégique nous permettra également de réduire sensiblement le recours au cabotage (le transport par bateau) dont les coûts exorbitants pénalisent sérieusement la trésorerie de l’entreprise.

El-Djazair.com  : L’entreprise Naftal est considérée à la fois comme un opérateur pollueur et une société citoyenne, qui place la préservation de l’environnement comme une préoccupation majeure, pouvez-vous nous en dire plus ?

Rachid NADIL : En effet, tout opérateur exerçant dans le secteur pétrolier est considéré par nature comme pollueur, mais comme vous l’avez si bien mentionné, nous sommes en train de travailler sur des alternatives novatrices pour aller dans l’optique du développement durable, afin de renforcer davantage notre image de société citoyenne.

El-Djazair.com : Parmi les alternatives, il y a lieu de citer, à titre d’exemple, l’orientation persistante du ministre de l’Energie de convertir 500.000 véhicules au GPL/c à l’horizon 2020, votre commentaire ?

Rachid NADIL : En effet, conformément aux orientations de Monsieur le Ministre de l’Energie, nous sommes engagés dans un ambitieux programme de développement généralisé du GPL/c, pour atteindre à l’horizon 2020 le niveau de 500.000 conversions de véhicules roulants en essence vers le GPL/c, communément connu sur le marché algérien sous l’appellation de Sirghaz. Cet objectif, largement à notre portée, avec le précieux concours des opérateurs privés intervenants dans ce domaine, a permis également, d’impliquer les jeunes algériens, à la faveur de la convention que nous avons signée avec ANSEJ et CNAC, de créer des microentreprises dédiées à la conversion des véhicules au GPL/c, qui enregistre aujourd’hui des avancées notables et satisfaisantes. La contribution de Naftal à ce titre, se fera à travers la formation et la mise à disposition des outils et moyens de travail, qu’on inclut dans le cadre des achats globaux de Naftal, pour leur permettre de les acquérir à un prix concurrentiel.
Dans un autre registre, nous sommes en discussion avec une compagnie polonaise pour la création d’une joint-venture en Algérie pour la fabrication de kit dual-fuel dédiée exclusivement à la conversion des véhicules roulants au gasoil, vers le GPL/c. Cette opération, première du genre en Algérie, permettra à notre pays de réduire sensiblement la facture des importations en gasoil qui pénalise le Trésor public. Aussi, nous sommes en discussions avec une firme espagnole pour la création d’une autre joint-venture pour la fabrication de machines de récupération des vapeurs au niveau des stations-services et qui sera, en deuxième phase, élargie aux centres et dépôts carburants.
Ces machines permettront de récupérer des quantités non négligeables de carburants qui s’évaporent dans la nature, et par conséquent, réaliser des gains intéressants et préserver l’environnement.

El-Djazair.com  : On croit savoir qu’en plus de ces projets, le groupe Sonatrach compte intervenir dans des projets communs avec sa filiale Naftal dans les domaines des huiles usagées et des énergies renouvelables ?

Rachid NADIL: Effectivement, notre groupe Sonatrach qui nous a toujours soutenu prévoit de nous accompagner dans les opérations que vous avez citées, à savoir la création d’une usine de régénération des huiles usagées, qui se fera également par le biais d’un partenariat, avec un leader mondial dans ce domaine qui va permettre, encore une fois, de récupérer les huiles usagées qui sont jetées dans la nature, et d’en faire bon usage pour le marché national et pourquoi pas les exporter vers des pays où la demande est très prononcée.
Le deuxième pavé sur lequel nous allons travailler avec notre groupe est celui de la généralisation de l’utilisation de l’énergie solaire au niveau de tout le réseau stations-services qui sera lancé courant année 2019, et ce pour se mettre au diapason des exigences environnementales en plus des gains économiques qui y seront générés par cette opération.

El-Djazair.com  : Peut-on déduire à travers vos propos que l’année 2019, sera celle du partenariat?

Rachid NADIL: Effectivement, l’année 2019 sera celle du partenariat, qui se fixera comme objectif de ramener graduellement le taux d’intégration à son niveau le plus élevé, ce qui  permettra à notre pays de réduire le niveau des importations en devises, d’acquérir une expertise avérée pour la ressource humaine nationale et enfin d’aller vers l’exportation de nos produits notamment en Afrique et chez nos voisins.

El-Djazair.com  : Le mot de la fin.

Rachid NADIL : Je voudrais réaffirmer que Naftal est une entreprise publique, qui doit réussir l’équation de l’assujettissement à la mission de service public, dévolue à juste titre par l’Etat et l’obligation de résultats, moyennant une performance, une compétitivité et une rentabilité certaines. L’occasion m’est offerte à travers cet entretien pour saluer l’effort précieux et inlassable du partenaire social dans l’instauration d’un climat social serein et responsable qui favorise le parachèvement du projet de développement et de modernisation de Naftal, dans les délais consentis et la qualité requise. Il est inutile de souligner à cet égard la symbiose qui règne entre la direction générale et le partenaire social dans la vision future que nous réservons à notre belle entreprise, dans l’intérêt exclusif de son valeureux collectif.
Ce dernier est pleinement mobilisé et engagé aux côtés des pouvoirs publics, pour répondre favorablement à toute demande quel que soit son volume, à même d’accompagner activement la dynamique économique nationale engagée par les hautes autorités du pays.

S. R.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Smail ROUHA

Les plus lus

Saison estivale
Par Farid HOUALI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF