Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 117 - Nov 2018

Go

Transports

Un enfant du port

Mohamed Karim Eddine Harkati, P-DG de l’EP Annaba

Par Farid HOUALI



A l’examen du CV de l’actuel PDG de l’Entreprise Portuaire d’Annaba, l’on se rend compte vite fait qu’il comptabilise déjà une expérience de 22 ans au sein du Port d’Annaba où il a occupé bon nombre de postes de responsabilités avant d’être appelé à prendre les destinées de l’EPAN  en Avril 2016.  Né en 1967 à Annaba même, Mohamed Karim Eddine HARKATI cumule autant de diplômes que d’années d’expérience.  Il ne se contente pas du peu. Ainsi, après un ingéniorat d’Etat  en mécanique en 1992 de l’Université d’Annaba, un ingéniorat en Commercial option Marketing en 2004 de l’Institut Supérieur de Management et d’Informatique, le PDG de l’EPAN est également diplômé de l’Enseignement Supérieur Spécialisé (DESS) en Management de la Qualité de l’Institut Supérieur de Gestion et de Planification (ISGP Alger) en 2016. Et comme le savoir diffère autant de l’ignorance que la vie diffère de la mort, Mohamed Karim Eddine HARKATI ira le chercher non pas en Chine, mais à côté, en   Corée du Sud. En 2014, il bénéficie en effet d’un stage de perfectionnement portant Gestion Portuaire au Korea Maritime and Ocean University. Puis en Gestion et Exploitation Portuaire/ sous l’égide de l’Organisation Maritime Internationale au Havre (France) toujours en 2014.  Ces deux stages viennent s’ajouter à celui effectué en 2007 en Gestion portuaire- APEC à Anvers (Belgique). Dans les faits, le début « professionnel » de notre jeune PDG remonte à octobre 1993 puisqu’il est le responsable d’ouvrages Niveau II pour des opérations de rénovation et de montage de divers équipements industriels au sein  du complexe d’El Hadjar, de la semoulerie (ERIAD) Sidi-Aïch  (Bejaïa) , au niveau de la cimenterie de Hadjar Essoud (Skikda), du complexe GL1 Z d’Arzew et du complexe GL1 K de Skikda  pour le compte de l’entreprise de montage industriel ETTERKIB/SPA.« C’était une période difficile vu ce que traversait l’Algérie à l’époque mais, je dirais qu’elle m’a été bénéfique d’autant que cela m’a permis surtout de connaître notre grand et vaste pays et côtoyer hommes et des femmes qui m’ont marqué par leur volonté et leur professionnalisme », se souvient-il.  L’expérience aura duré un peu plus de deux ans. En novembre 1995, Mohamed Karim Eddine HARKATI rejoint l’EPAN comme ingénieur puis  chargé d’études techniques principales de Mai 1996 à Avril 1999, année durant laquelle  il est nommé au poste de chef de département chargé du suivi des projets et ce jusqu’à Janvier 2012. De février 2012 jusqu’à mars 2016, il est promu au poste de Directeur des Travaux et de la Maintenance. En l’espace de plus de deux heures passées en sa compagnie dans son bureau bien « rangé», ce dernier donnait l’impression d’un infatigable. Tout au long de son exposé portant sur l’activité, projets d’extensions et présentation du port d’Annaba, Mohamed Karim Eddine HARKATI , excellent communicant, maîtrisait tout, jusqu’au moindre détail. Pas du tout étonnant, lui qui connait le port d’Annaba depuis plus de 22 ans.  Des années durant lesquelles, le PDG de l’EPAN, a assisté à toutes les mutations qu’a connues le port d’Annaba.   Tout ou presque a  changé dans ce port.  

F. H.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Farid HOUALI

Les plus lus

Energie renouvelables
Par Farid HOUALI.

SITEV 2018
Par Yahia MAOUCHI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF