Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 116 - Oct 2018

Go

Transports

Un nouveau car-ferry pour l’ENMTV

Modernisation et renforcement de la flotte

Par Tahar MANSOUR



En pleine expansion, le secteur du transport maritime algérien va se renforcer d’un nouveau moyen moderne de transport de voyageurs après la signature d’une convention entre l’Entreprise Nationale de transport Maritime de Voyageurs (ENTMV) et un groupe chinois composé de deux entreprises, les Chantiers Gangzhou Shipyard Iuternational (GSI) et China Shipbuilding Trading Company (CSTC).. La convention a été paraphée au siège du ministère des transports par Ahcene Grairia, Pdg de l’ENTMV, et Han Guang De, P-DG de  GSI et Li Hong Ta, P-DG de CSTC, en présence de Abdelghani Zaalane,  ministre des Travaux publics et du Transport, ainsi que divers cadres de son département ministériel. Le nouveau car-ferry sera construit sur les chantiers de l’entreprise chinoise CSTC et devrait être livré dans un délai de 26 mois et aura une longueur de 299, 90 mètres pour une largeur de 29,95 m. sa vitesse de croisière sera de 24 nœuds (43,68 km/h). Il s’agit d’un Car-Ferry d’une capacité de 1800 voyageurs et de 600 véhicules pour un montant de 175 millions de dollars. Le nouveau car-ferry sera doté de deux restaurants, un salon de thé, des aires de jeux pour enfants, d’un espace pour le sport et d’une salle de prière. Dix suites dont deux de type présidentielle seront installées sur le navire en plus des cabines de première classe avec salle de bain et téléviseur et 1500 lits. Enfin, il y aura l’installation d’un hôpital complètement équipé pour prendre en charge les passagers en cas de besoin. L’autonomie en carburant et en vivres de dix jours est aussi une garantie en plus et permettra à l’ENTMV de l’utiliser pour les croisières en basse saison. Pour le propulser, le car-ferry sera doté de quatre moteurs de dernière génération et pourra réduire la durée de la  traversée entre Alger et Marseille de 20 à 17 heures, entre Alger et Alicante de 10 à 8 heures et entre Alger et Barcelone de 14 à 12 heures. Un programme de formation de six mois sera aussi offert au personnel de l’ANTMV à la charge du constructeur, comme stipulé sur la convention. Cette formation leur permettra de prendre en charge le navire dans tous ses aspects. Après sa réception, le nouveau car-ferry aura une garantie de trois années avec une extension de deux ans pour la coque et les équipements principaux.

Rénover la flotte maritime nationale
Intervenant lors de la cérémonie de signature de la convention, Abdelghani Zaalane,  ministre des Travaux publics et du Transport a précisé que cette acquisition intervient dans le cadre du programme présidentielle tendant à rénover et à agrandir la flotte maritime nationale de transport de voyageurs ainsi que celle pour le transport de marchandises. Il annonce que le choix du groupe chinois est intervenu après l’étude des dossiers déposés par plusieurs fournisseurs suite à  un appel d’offres et après trois années de discussions entre les deux parties. La convention comporte plusieurs articles au bénéfice de l’Algérie dont celui de la formation du personnel. Quant à la flotte marchande, elle sera renforcée par l’acquisition de 26 navires dont 10 ont déjà été achetés alors que les 16 restants sont en phase de négociation, a ajouté le ministre.

Le Tarik Ibn Ziad restauré par des compétences nationales
En marge de la signature de la convention, Abdelghani Zaalane a annoncé que le navire Tarik Ibn Ziad qui a subi des dommages en pleine mer après l’incendie dans une de ses cales, est en train d’être restauré par des compétences nationales et qu’il devrait reprendre du service à la prochaine saison estivale.

T. M.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Tahar MANSOUR

Les plus lus

Tourisme, culture et histoire
Par maître Serge Pautot, .

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF