Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 117 - Nov 2018

Go

Recherche scientifique

Un chercheur avec une vision stratgique

Dr Fattoum Lakhdari, directrice du CRSTRA de Biskra

Par Ahmed HADJI



Née au mois de novembre de 1954 à Blidet Omar (Touggourt, Ouargla), quelques jours seulement après le déclenchement de la lutte armée, Dr Fattoum Lakhdari, agronome de formation, consacre tout son temps à sa mission en tant que directrice du Centre de recherche scientifique et technique sur les régions arides (CRSTRA), à Biskra. Lorsqu’elle parle de son travail, on comprend facilement son dévouement à sa mission. Son personnel, qui exerce aussi bien parmi les administratifs au chef-lieu de la wilaya, ou au niveau des stations d’El-Outaya (Biskra), de Touggourt (Ouargla), de Taouiala (Laghouat) est en majorité jeune. Quant il vous parle de sa directrice, il vous dira qu’elle risque de passer 12 heures au travail sans s’en rendre compte, au point qu’elle affirme que ce métier l’habite à ne plus s’en défaire. Ancienne élève de l’INA d’Alger (actuelle ENSA) où elle débuté sa carrière d’enseignant-chercheur au début des années 80.
Après l’obtention d’un doctorat à l’Université des Sciences et Techniques du Languedoc (Montpelier II, France). L’appel du pays, lui permet de rejoindre en 1990 l’Université Mohamed-Khider de Biskra ou elle s’engage pleinement pour la formation des jeunes étudiants en hydraulique puis en agronomie. Elle mène une recherche de développement et un travail de proximité en milieu agricole à travers le Sahara notamment sur les questions environnementales liées aux activités agricoles (économie de l’eau, prévention de la pollution et gestion intégrée des déchets) dans le cadre du développement durable. Outre ces activités, le Dr Lakhdari a eu à gérer la post-graduation des sciences hydrauliques en 1992 et 1994, et à diriger le département agronomie depuis sa création en 2001 à 2006. Son itinéraire universitaire et ses travaux de recherche sur le terrain lui ont valu prix et distinctions. En 2001, elle décroche le prix de l’enseignant de l’université de Biskra, en 2007 elle reçoit le prix d’honneur du concours national de l’environnement et la médaille de reconnaissance du wali de Biskra, alors qu’en 2008 elle est honorée par une médaille décernée par le président de la République Abdelaziz Bouteflika. En 2009, elle reçoit la médaille de la FAO et de l’IRA de Tunisie. Entre 2012 et 2013, elle reçoit des titres honorifiques et des distinctions de la société civile de Biskra, de l’association des intellectuels de Oued Righ et de l’association du 1er Novembre d’Aris (Batna).
Il convient de souligner que depuis qu’elle a été installée à la tête du CRSTRA en 2006, elle s’attelle avec son équipe et ses partenaires à la mise en œuvre d’une stratégie de recherche émanant des réalités du terrain afin de répondre aux besoins du développement des territoires arides et semi-arides tout en y tenant veille et prospectives. On ne peut omettre de dire que Lakhdari Fattoum a pris part à plusieurs conférences au plan national et international, de même qu’elle a publié plusieurs communications en Algérie et à l’étranger.


 A. H.



Du même auteur

Par Ahmed HADJI

Les plus lus

Energie renouvelables
Par Farid HOUALI.

SITEV 2018
Par Yahia MAOUCHI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF