Accueil ANP La politique de proximité consacrée

Direction de la communication, de l’information et d’orientation

La politique de proximité consacrée


Eldjazair129-003

20 Mai 2020 | 09:51
shadow

Auteur : Smail ROUHA


L’information et la communication ont un rôle vital dans le renforcement des efforts et la protection de l’institution militaire et de ses personnels contre tous les risques et les fléaux.

« Informer n’est pas communiquer et communiquer n’est pas transmettre. » Les progrès dans la production et la diffusion des informations n’ont de sens que dans la mesure où ils aident à construire la cohabitation entre les sociétés dont les valeurs divergent. Si à une certaine époque, la communication se réduisait à un transfert d’informations, aujourd’hui, l’enjeu de la communication est primordial. Le battement d’ailes d’un papillon en mer de Chine peut déclencher un ouragan à l’autre bout de la planète, et un jingle radio trop ironique est susceptible de provoquer un scandale au sein de toutes les unités militaires. Et nombreux sont les dommages collatéraux que créent des actions de communication non réfléchies ou maîtrisées. Face à cette déferlante de fake-news, l’Armée nationale populaire, via sa direction de la communication, de l’information et d’orientation, sous la direction du général Boualem Madi, a tracé une stratégie de communication à même de renforcer les efforts et de protéger l’institution militaire et ses personnels contre tous les risques et les fléaux. Une stratégie de communication capable de mettre en place un système de défense nationale avec des missions intégrées et une performance cohérente. Une communication non pas au sens médiatique mais plutôt celle qui guide l’action publique au service de l’intérêt général et qui consiste à informer, faire connaître et comprendre, valoriser, aider à changer les comportements, mettre en relation, écouter ... avec une batterie d’outils, de supports ou de vecteurs. Une démarche, à maintes fois, réaffirmée par le Haut commandement de l’ANP afin de renforcer les rangs et de consolider le lien entre l’Armée et la Nation. D’autant que «la communication est la colonne vertébrale de l’institution. Elle est le point le plus important puisqu’elle révèle la base des dynamiques de structure concernant le travail des institutions. La communication œuvre pour le bon déroulement des instructions, la diffusion des visions et stratégies de l’institution, et le bon fonctionnement de cette dernière», soulignait, dans une déclaration, Slimane Aradj, doyen de la faculté des sciences politiques et relations internationales d’Alger 3.

Une stratégie offensive
Dans cette perspective et dans le cadre de la vision stratégique globale de la communication au sein de l’ANP, et en étant pleinement conscient de l’importance majeure que revêtent l’information et la communication dans les armées et les guerres modernes, et avec l’avènement de la révolution de l’information et des télécommunications dans le monde, et partant de l’intime conviction de l’importance, plutôt du devoir de relever les défis imposés par le phénomène de la mondialisation qui vise à manipuler l’opinion publique mondiale et à la modeler selon une seule vision économique, sociale et culturelle où s’effondrent les particularités et les fondements de l’identité nationale des peuples, l’Armée nationale populaire a œuvré ces dernières années à raffermir le système d’information et de communication au sein de l’Institution républicaine. D’autant que tout système d’information et de communication demeure un outil efficace de communication aussi bien en interne qu’en externe. Ce qui permet de booster leur moral des troupes et de faire régner un climat de travail adéquat capable de garantir l’aboutissement des efforts opérationnels d’une part, et de mettre en place un système efficient de communication avec l’opinion publique nationale et mondiale. Une communication qui s’articule intrinsèquement sur la crédibilité et la responsabilité et qui s’adapte aux enjeux actuels dans notre espace régional et international. Une communication à même d’appuyer le corps de bataille sur le terrain, de motiver davantage et de maintenir, d’une part, l’esprit de détermination, de patriotisme et, d’autre part, de sacrifice pour la Patrie. D’ailleurs, dans ce cadre, les portes ouvertes organisées au profit du grand public par la direction de la Communication, de l’information et d’orientation visent à rapprocher l’institution militaire du citoyen, à renforcer le principe de la communication de proximité, et à faire connaître les différentes étapes traversées et les nombreuses réalisations. Tandis que la revue El-Djeich demeurera le meilleur moyen de propagation de la culture de la défense nationale. Grâce à ces espaces, le citoyen peut s’enquérir de près des structures relevant de l’ANP, ses personnels et son matériel, dans la limite de la loi.

El-Djeich, un vecteur de proximité
En charge de communiquer sur les activités et les missions de l’ANP, la direction de la communication, de l’information de l’armée nationale est composée de trois institutions. A savoir, l’Établissement des publications militaires, qui chapeaute les revues El Djeich et El Joundi, le Musée central de l’armée et l’Entreprise militaire de production audiovisuelle. Pour sa part, l’EMP est spécialisé dans la réalisation de documentaires et de reportages audiovisuels sur les activités des différentes forces de l’ANP.

L’entreprise a, d’ailleurs, produit une série de documentaires thématiques, de durées différentes. Créée en 1963, la revue El Djeich a édité quatre numéros spéciaux, entre juillet 2012 et octobre 2013, pour mettre en valeur le parcours de l’Armée de libération nationale (ALN) et celui de son héritière légitime, l’ANP. Le département de communication assure, par ailleurs, la couverture de toutes les activités de l’ANP au niveau national. En l’occurrence, les événements sportifs, les sorties de promotions, les visites des délégations militaires étrangères et les sorties du président de la République, en sa qualité de chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale. Doté de moyens matériels modernes, ce service aspire à être une véritable machine médiatique à l’intérieur de l’institution grâce à un effectif compétent, formé dans les universités algériennes et à l’étranger.

L’apport des nouvelles technologies
La rapidité de l’évolution des technologies de l’information et de la communication (TIC) et de leur utilisation est sans précédent. Les avantages immenses que représentent ces avancées ne peuvent être mis en cause. Grâce à ces nouvelles technologies, il est plus facile de communiquer, d’échanger et de diffuser de l’information. Mondialisation oblige, difficile de s’imaginer privés des nombreuses possibilités qu’offrent ces technologies. Aussi, et œuvrant à être au diapason des développements des technologies de l’information et de la communication, et afin de garantir une information objective, efficace et instantanée, le ministère de la Défense nationale a lancé une nouvelle application électronique pour permettre un accès immédiat à toute l’actualité et les informations du ministère de la Défense nationale, notamment les communiqués de presse, les annonces de recrutement et du service national, ainsi que tout autre rendez-vous ou information. Disponible exclusivement sur le site web officiel du ministère de la Défense Nationale (www.mdn.dz), à travers le lien, www.mdn.dz/mdnews.apk, cette application mobile d’information dénommée « MDNews » permet d’envoyer des notifications à ses utilisateurs pour toute actualité. Par ailleurs, il y a lieu de rappeler l’inauguration en 2018 de l’Ecole supérieure militaire de l’information et de la communication à Sidi Fredj en Première Région militaire. Une École assurant une formation militaire supérieure et qualitative aux cadres de l’Institution militaire, dans les domaines de l’Information et de la Communication, à même de doter de cadres compétents dans leurs domaines de spécialisation, capables de remplir le rôle qui leur est assigné, au niveau des différentes structures et unités de l’ANP, et maîtrisant les différents métiers de l’information et de la communication, avec talent et technicité, aptes à exercer leurs missions avec mérite, aussi bien pour la communication interne que pour la communication externe, et en toutes conditions et circonstances. D’ailleurs, il ne se passe pas un jour, sans que l’institution militaire envoie des communiqués accompagnés d’illustrations aux différents organes de la presse nationale et internationale, pour communiquer les actions des forces de l’Armée nationale populaire. La direction de communication de l’ANP a multiplié et diversifié ses actions de médiatisation, s’adaptant même aux nouvelles technologies modernes, comme le prouve sa page officielle Facebook et Twitter. Désormais, la communication de l’ANP n’est pas seulement du texte, c’est aussi de l’image, des photos et même des vidéos.
S. M



Articles de la même rubrique