Leader sur le marché des risques transports et industriels

0
77

En avril 1985, à la faveur de la restructuration du secteur des assurances, est créée l’entreprise publique spécialisée dans les assurances transports, CAAT. Elle a commencé à exercer ses activités dès le mois de janvier 1986, dans un contexte caractérisé par le monopole de l’Etat sur les opérations d’assurances et la spécialisation des sociétés. Ainsi, la CAAT a été agréée pour pratiquer une activité monobranche, à savoir les assurances transports maritimes, aériens et terrestres.

La Compagnie algérienne des assurances (CAAT) est une entreprise publique économique, Société par actions (EPE/SPA) au capital de 20 milliards de dinars, détenu entièrement par l’Etat algérien, actionnaire unique. Pour rappel, la CAAT a été créée en avril 1985 pour pratiquer les assurances liées aux transports du fait de la spécialisation des compagnies et de l’exercice du monopole de l’Etat sur l’activité d’assurance en Algérie. Après la levée de la spécialisation et l’entrée en vigueur de la loi instaurant la séparation des assurances de personnes des assurances de dommages, la CAAT est devenue, depuis le 1er juillet 2011 une compagnie d’assurance spécialisée pratiquant toutes les branches d’assurances « dommages ».

Profil du portefeuille
La structure globale du portefeuille de la CAAT, qui demeure diversifié, se présente comme suit :
les assurances IARD, totalisent 60% du chiffre d’affaires;
l’assurance automobile occupe la deuxième position avec 32%;
les assurances Transports, représentent 8%.

Expérience de la CAAT dans la gestion des risques industriels
Ainsi, la CAAT met son expérience avérée dans la gestion des risques industriels et plus récemment au service des secteurs de l’agriculture et de l’aquaculture, en tirant profit de son savoir-faire en assurance, tout en recourant à des réassureurs partenaires de premier ordre et en mobilisant sa force de vente à travers son réseau commercial implanté au niveau des différentes régions du pays. La CAAT a assuré ou assure encore la couverture des risques afférents à divers secteurs d’activité majeurs tels que l’énergie, la sidérurgie, l’hydraulique, l’agro-alimentaire, les transports maritimes et aériens, les satellites et les télécommunications.

Ressources humaines
Le développement des activités et l’extension progressive du réseau de distribution ont induit l’accroissement des effectifs qui s’élèvent, au 31 décembre 2019, à 1.681 salariés répartis comme suit :
Personnel technico-commercial : 80%
Personnel administratif : 20%.
La progression des effectifs est adossée à une politique des ressources humaines axée sur la sélection et le recrutement d’un personnel qualifié et appuyée par des programmes annuels et pluriannuels de formation aussi bien qualifiantes que diplômantes.

Réseau de distribution
Le réseau commercial est constitué d’agences directes et d’agents généraux agréés. Il est composé de 183 points de vente, encadrés par 9 succursales régionales afin d’assurer au mieux la couverture du territoire national et la proximité avec la clientèle. L’ensemble des points de vente de la CAAT dispose de moyens matériels adéquats, de la technicité et de l’expérience nécessaire à la réalisation de l’ensemble des opérations d’assurance pour lesquelles la compagnie est agréée.

Modernisation
En soutien aux activités métier, la modernisation de la gestion et la diversification des prestations, à l’ère de la transition numérique, constituent des axes stratégiques majeurs de la compagnie et se concrétisent sous la forme d’un processus continu et complémentaire.
Ainsi, les étapes déjà franchies par l’entreprise ont vu, à travers une démarche d’adaptation progressive, l’automatisation des processus de gestion et la mise en place de systèmes et d’outils de communication. Et il n’est que de citer, à titre illustratif, des réalisations telles que :
la mise en place d’un service de notification d’événements pertinents par SMS en direction des clients et partenaires (rappels d’échéances de contrats, contacts avec l’expert, informations pour le règlement de sinistres…) ;
la refonte du site internet en site dynamique responsif;
l’agrément de la CAAT comme web marchand pour la souscription de contrats d’assurance via internet et le règlement des primes par cartes monétiques.

Principaux paramètres
Il serait, aussi, intéressant de présenter les principaux indicateurs portant sur les réalisations et les résultats qui permettront d’affiner la connaissance de la CAAT.
Chiffre d’affaires : le chiffre d’affaires de la CAAT a dépassé au cours du dernier exercice certifié (2019) le montant de 24,589 milliards de dinars, en évolution de 2 % par rapport à celui de 2018 ;
total bilan : 72,588 milliards de dinars ;
fonds propres : 24,593 milliards de dinars ;
produits financiers : plus de 1,584 milliard de dinars ;
représentation des engagements techniques : 44,714 milliards de dinars ;
marge de solvabilité : plus de 27,953 milliards de dinars;
résultat net bénéficiaire : 2,532 milliards de dinars.

Atouts
La croissance et le développement soutenus ont progressivement positionné la CAAT comme l’un des principaux acteurs du marché algérien des assurances. Le niveau d’évolution de la production a, d’une manière générale, été équivalent, voire supérieur à celui du marché. Cette dynamique a permis à l’entreprise de réussir, au terme de l’exercice 2019, à prendre la deuxième position sur le marché des assurances avec un chiffre d’affaires de 24,589 milliards de dinars.
Forte de sa nouvelle dimension, la CAAT :
s’adapte et se structure en fonction de son développement et de l’accroissement de sa part de marché ;
conjugue les apports d’un personnel expérimenté et ceux d’une relève qualifiée ;
s’implante sur l’ensemble du territoire national en mettant en place un réseau mixte et proche de la clientèle (agences directes et AGA) ;
capitalise une expérience avérée dans la gestion des risques d’entreprise ;
innove avec le lancement des packs en direction des particuliers et des professions libérales et l’élaboration de produits spécifiques répondant aux besoins des grands comptes.

La CAAT se distingue aussi par :
un capital social en augmentation ;
des marges d’assurance conséquentes ;
des marges de solvabilité supérieures aux normes réglementaires ;
des résultats comptables bénéficiaires.
Enfin, la CAAT, déterminée à consolider ses positions, a pris des mesures par rapport à un marché de plus en plus concurrentiel. Cette démarche est fondée sur une veille stratégique permettant la définition et la quantification des objectifs à atteindre ainsi que la planification des actions à entreprendre principalement dans le domaine commercial.

Y. M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici