Pr Kamel Mansouri, directeur général de l’ANPP

0
107

Il est patent que personne ne peut prétendre apporter un plus à un secteur pour lequel il n’a pas été formé, au sein duquel il n’a pas exercé et qui constitue pour lui un terrain inconnu qu’il veut traverser à l’aveuglette. Le médicament, fait pour maintenir la vie, nécessite une connaissance aiguë, mais s’il est géré par quelqu’un qui n’a pas reçu la formation ni acquis l’expérience nécessaires, il peut donner la mort facilement et entrainer une catastrophe. C’est pour cela que le choix a été porté sur le Pr Kamel Mansouri, un pharmacien de formation, devenu lui-même formateur et qui s’est perfectionné dans tous les domaines de la pharmacologie.

Pr Kamel Mansouri incarne l’image même du scientifique modeste, affable, sûr de lui car maitrisant son sujet et restant toujours à l’affut de la moindre information pour parfaire ses connaissances. La volonté de bien faire, de servir son pays de la meilleure manière qui soit et de veiller à l’élever au rang qui lui sied, transparait clairement dans sa voix quand nous avons eu un entretien avec lui sur les projets qu’il peaufine pour l’institution de souveraineté qu’il dirige.

Mais qui est Pr Kamel Mansouri ?

C’est un pharmacien diplômé de l’université d’Alger, qui s’est spécialisé en pharmacologie et qui s’est investi dans l’enseignement pour être maitre-assistant en pharmacologie au département pharmacie en 1993 à Alger, puis professeur dans la même branche en 2020.

En 1997, il est intégré au Laboratoire national de contrôle des produits pharmaceutiques (LNCPP) et occupe les fonctions de membre du conseil de coordination, membre de la commission des approvisionnements, des achats et des marchés. Il est ensuite responsable du département des laboratoires spécialisés, membre du conseil scientifique et technique et chef des laboratoires d’Alger. En même temps, il est responsable des laboratoires de bioéquivalence et membre du conseil d’orientation du centre national du service de pharmacovigilance et de matériovigilance.

Il a aussi occupé de nombreuses fonctions et responsabilités au sein du LNCPP entre 1998 et 2018, soit vingt années au service de la santé publique de son pays, veillant à éviter toute entrée ou mise en circulation de médicaments non conformes ou susceptibles de nuire à la santé de ses concitoyens.

Pr Kamel Mansouri est aussi chef de département de pharmacie au sein de la faculté de médecine d’Alger.

Il est actuellement directeur général de l’Agence nationale des produits pharmaceutiques, le premier directeur de cette agence de souveraineté, qu’il compte promouvoir au rang de ses homologues du monde entier et qu’il compte amener à bon port en œuvrant à la doter de tous les atouts, humains et matériels.

 T. M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici