M. Brahim Djamel Kessali, secrétaire général, Les finances dans le sang

0
201

La valeur intrinsèque de l’homme le pousse tout naturellement vers son destin et celui de Brahim Djamel Kessali est dirigé vers le firmament, récompense obligée du savoir, du savoir-faire, de l’abnégation, du sérieux et de l’amour de la patrie.

La valeur intrinsèque de l’homme le pousse tout naturellement vers son destin et celui de Brahim Djamel Kessali est dirigé vers le firmament, récompense obligée du savoir, du savoir-faire, de l’abnégation, du sérieux et de l’amour de la patrie. Cet amour a été un catalyseur pour cet algérien né à Paris en 1954, qui y étudia jusqu’à obtenir son CEP, son BEPC puis son baccalauréat puis, abandonnant cette ville qui l’a vu naitre mais qui n’était pas sa patrie, il rentra à Alger pour poursuivre ses études supérieures et décrocha une licence en sciences financières à l’université d’Alger en 1977. Voulant offrir le meilleur de lui-même à son pays, M. Kessalu retourna à Paris, non pas pour y habiter ou y travailler bien que toutes les portes lui étaient ouvertes, mais pour acquérir d’autres connaissances. Là, il obtint un diplôme en privatisation et modernisation du secteur public en économie de marché auprès de l’Institut International d’Administration Publique en 1994 puis il gagna le Canada pour y décrocher, en 1995, un diplôme en Organisation du Marché des Capitaux auprès de l’Institut des Services Financiers Internationaux de Montréal.

Grâce à ses diplômes, à son dévouement pour son pays, à son sérieux dans le travail, M. Brahim Djamel Kessali gravit ensuite la hiérarchie et il est directeur général du Trésor par intérim entre 2003 et 2005, puis, en septembre 2005, il est appelé à diriger la CAAR en qualité de Président-Directeur Général, jusqu’en mai 2020, tout en étant, en parallèle, président de l’UAR.

A son nouveau poste, M. Kessali devrait donner encore plus à l’Algérie, le pays qu’il aime tant, toujours égal à lui-même, avec pour objectif de le hisser vers les cimes de la modernité.

 T. M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici